N'ayez plus peur...

Mes Fabulous, n'ayez plus peur qu’on voit que vous portez une lace wig ! Pourquoi vous dis-je cela ? Parce qu’il s’agit de l’inquiétude majeure à propos du port d’une perruque en tulle.

Verra t-on que je porte une lace wig ? Serais-je à l’aise ? À la première question je réponds fermement : non. A la deuxième je réponds oui, avec confiance.  

Pour preuve : voici quelques photos haute définition (dans la vraie vie, face à la fenêtre, en plein jour) avec vue sur la raie de ma lace wig collée, sans travail des baby hair. Le tulle couleur marron moyen a été un peu maquillé pour s'adapter à ma peau foncée.

Perruque indétectable de près

Et une vidéo encore plus parlante, avec ma perruque non collée.

 

Naturel et indétectable n’est-ce pas ? Il faut dire aussi que nos perruques lace wigs sont ultra bien conçues : notre technique d'attache un cheveux par trou autour de la hairline et de la raie rends les noeuds quasi indétectables. Bien sûr on peut voir un peu le tulle mais seulement en zoomant et en regardant de très très près.


Vous, vous verrez peut-être un peu plus celui de votre perruque lace wig car vous allez mettre votre miroir grossissant à 10 cm de votre front et loucher pour bien voir le plus infime détail :-) Soyez perfectionniste (je le suis), mais pas trop. Car je vous rassure vous seule le verrez : les gens n'ont pas de loupe ou de microscope à balayage à la place des yeux !!! Ils ne vont pas non plus se pencher de manière ostentatoire sur votre tête dans le métro, au resto ou dans la rue. Ce qui compte c’est la vue d’ensemble, un détail comme votre sourire et ce que vous dégagez comme l’assurance ou la confiance en vous.


“Rien ne rend une femme plus belle que la croyance qu’elle est belle.”

– Sofia Loren -


Alors commandez ou portez votre perruque lace wig. Soyez à l'aise car il n'y a aucune raison de ne pas l'être, sortez, bougez, riez, vivez, soyez confiante et heureuse 💕 Nous nous occupons du reste.


Much Love,

Maï

Escribir un comentario

Todos los comentarios son moderados antes de publicar